LA PHILOSOPHIE

Z! asbl, organisatrice du festival Esperanzah!, a pour objet l’encadrement, la conception et l’organisation, sur des sites remarquables, d’événements ou d’animations sociales ou culturelles, dans le but de favoriser l’ouverture et le métissage culturels : faire se rapprocher les cultures et les générations, faire se rencontrer des arts et des traditions différents, brasser les couleurs et les saveurs du monde.

Esperanzah! s’engage à développer sa démarche culturelle en Communauté française ainsi qu’à l’échelle internationale, à soutenir la multiplicité des formes artistiques, et à inscrire ses activités dans une démarche interculturelle. Par ses activités culturelles, Esperanzah! veut montrer que le monde est une grande mosaïque faite d’hommes et de femmes, d’enfants, qui ne souhaitent qu’une seule chose : vivre dans la dignité et le respect de l’autre ! Réunir des milliers de personnes différentes pour que la fête soit belle, qu’elle soit accessible à tous, pour que le monde change et qu’ensemble, nos combats aboutissent.

 

Outre le festival Esperanzah!, Z! asbl organise également le Jyva'Zik Festival à Mont-Saint-Guibert. 

En parallèle à l’organisation de ces deux festivals durables aux identités fortes est développée une campagne annuelle sur un thème lié à la transition sociale et écologique. Ce projet socio-culturel se décline en plusieurs axes et se concrétise tout au long de l’année par une série d’animations, d’ateliers et d’actions d’éducation et de sensibilisation au développement et à l’environnement.

Focus sur l'approche durable

Depuis ses débuts, nous inscrivons nos actions dans les principes de développement durable en travaillant sur 5 axes : l’environnement, la culture, le social, les relations Nord-Sud et l’économie. Il est important pour nous de créer des projets qui ne se limitent pas à l’axe culturel, mais qui s’inscrivent dans un cadre sociétal général où les actions sociales, les animations artistiques, la mobilité, le tourisme et l’économie locale contribuent ensemble à la construction d’une société nouvelle.

Moins de déchet en amont et plus de tri en aval
Un programme « propreté » et recyclage rigoureux est mis en place afin de respecter au mieux l’environnement et le bien-être de tout un chacun.
Ce programme est coordonné par le responsable environnement et la commission environnement. Mettant l’accent sur la prévention et la gestion des déchets d’emballages, qui pour des évènements culturels de cette taille sont généralement importants.
L'accent est mis aussi sur :
- Les produits de qualité. Priorité aux restaurateurs utilisant des produits locaux, issus de filières courtes, de l’agriculture biologique et/ou du commerce équitable. ​

- La mobilité douce

Des projets artistiques, pluriels et alternatifs 

Nos projets tiennent à ce que les musiques non-commerciales se perpétuent, à ce que des « sons alternatifs », c'est-à-dire des sons qui ne sont pas ou peu représentés dans les médias traditionnels, continuent d’être entendu. Pluriel, nos festivals soutiennent la diversité musicale et culturelle

Ouvert sur le monde

Nous souhaitons rendre la culture accessible à un maximum de personnes. Conscient des difficultés matérielles et/ou financières de certains, différentes mesures sont mises en place pour s’adapter à chaque public.

Il est fondamental pour nous de sensibiliser les festivaliers à la coopération entre le Nord et le Sud, à la tolérance et au respect de la nature et de l’homme. Nous souhaitons présenter à notre public, de manière non oppressive et non culpabilisante, des réalités sociales présentes au Nord et/ou Sud tout en encourageant des comportements solidaires et ouverts.

La force d'un projet c'est d'être cohérent 

Les axes culturels, environnementaux et sociaux auraient peu de valeur s’ils n’étaient soutenus par une approche économique responsable s’inscrivant dans une même éthique de durabilité, d’égalité et de respect de l’homme et de la nature.

Notre gestion interne s’inspire des principes de l’économie sociale : tout en intégrant au mieux les dizaines de personnes qui rendent Esperanzah! Jyva'Zik et Le Verdur Rock possible, ensemble, nous construisons un projet non-lucratif, émancipateur et d’utilité collective. Si nos festivals peuvent compter sur le soutien de nombreux bénévoles, nous cherchons également à créer de l’emploi. Aujourd’hui, 6 personnes sont engagées à l’année.

© ASBL Z!  - Arnaud de Brye

ASBL Z!

MENU