EP.jpg
L'EDUCATION PERMAMENTE ET l'ASBL Z! 

Depuis les débuts du festival Esperanzah!, nous mettons en place une campagne de sensibilisation et d’éducation...

HISTORIQUE ET OBJECTIFS DE NOS CAMPAGNES

En 2002, suite à l'émergence croissante du racisme, le festival Esperanzah! est créé pour lutter contre cette montée et pour permettre une meilleure compréhension de l'autre. 

THÉMES DE NOS CAMPAGNES

Justice climatique et sociale, souveraineté alimentaire, lutte contre le racisme et les discriminations, dettes..

EP2.jpg
 

L'EDUCATION PERMANENTE ET L'ASBL Z!

Depuis les débuts du festival Esperanzah!, nous mettons en place une campagne de sensibilisation et d’éducation sur un thème lié à la justice sociale ou environnementale et présentant le plus souvent une dimension internationale.

Notre rôle consiste à créer des ponts entre les artistes, les militants, les experts et un public large sur des thématiques politiques que nous souhaitons vulgariser. Grâce à l’expérimentation d’outils créatifs, ludiques et artistiques suscitant l’émotion nécessaire à la mobilisation et la sensibilisation, nous y parvenons. Le tout se fait dans une optique où l’art et la culture doivent être utilisés comme vecteurs de transformation sociale.

En 20 ans, ces campagnes ont évolué et pris de l’ampleur. Aujourd’hui, elles englobent une série de formations et d'animations durant l'année et se concrétisent lors du festival Esperanzah! à travers une multitudes de workshops, d’ateliers, de débats, de projections de films et documentaires, de spectacles, de débats et d’actions auxquelles des artistes et des personnalités contribuent. Parfois, elles reçoivent une déclinaison adaptée dans nos autres évènements.

 

Ces dernières années, des projets propres ont été développés en dehors du festival Esperanzah! en lien avec ces campagnes : l'autotest 'Check tes privilèges', le court métrage Diversion, le projet Esperanzah! Airlines, le projet Compose moi des pontsRadio Roulotte, Esperanzah! au delà des murs, Esperanzah! Mag, l’Autre Speed Dating, le Manuel des Possibles, Avis de recherche, etc.

 

Des outils d’éducation permanente indépendants des campagnes sont également nés : le Plan SACHA et le webmédia Tout va bien.

 

Dans le cadre de ces campagnes, nous collaborons à la mise en place de nombreux événements associatifs et/ou citoyens : Alternatiba Bruxelles, Parade Tout autre chose, Actions pour le climat, journée des luttes paysannes, lutte contre le TTIP, etc. Nous sommes également actifs au sein de plusieurs plateforme associatives et actifs au sein d’un réseau de festivals éthiques en Belgique et au niveau international.

Pour mettre en place nos campagnes, nous dynamisons une équipe de bénévoles issue d’un réseau large et multidisciplinaire de la Belgique francophone en transition écologique, démocratique, sociale et économique ; ils se réunissent au sein du Village des Possibles. Le Collectif Z!, quant à lui, est notre réseau de bénévoles élargi à toutes les équipes organisationnelles et logistiques de nos activités. Il va sans dire que sans nos nombreux partenaires, nous ne pourrions arriver à mettre tout ceci en place. Le CNCD-11.11.11 nous a ainsi toujours soutenu. La Radio Esperanzah! est également un outil et partenaire clé.

Enfin et par ailleurs, cet engagement s’est également inscrit, dès la première édition du festival Esperanzah!, dans toutes les étapes que représente l’organisation de l’événement en tant que tel : tri des déchets, gobelets réutilisables, consommation d’énergie, critères éthiques strictes concernant les stands alimentaires et d’artisanat, refus systématique des sponsorings de multinationales, choix d'artistes indépendants, etc.

En quelques années, nous sommes ainsi devenu un acteur incontournable du monde de l’événementiel engagé, écologique et indépendant de la logique commerciale. Pour ce rôle, nous sommes invités à de nombreux débats publics et en tant que consultant, notamment auprès de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

ambiance-c-pauline-willot05082018161406-
 

HISTORIQUE ET OBJECTIFS DE NOS CAMPAGNES 

En 2002, suite à l'émergence croissante du racisme, le festival Esperanzah! est créé pour lutter contre cette montée et pour permettre une meilleure compréhension de l'autre. Dès le début, nous voulons ancrer nos engagements dans des actions concrètes, notamment dans la manière d’organiser le festival. Petit à petit, nous rassemblons autour du projet des ONG et des associations pour porter des thématiques sociétales qui sont tournées vers la justice Nord-Sud.

De 2002 à 2009, des activités d’éducation au développement pour tout public sont ainsi mises en place au sein du festival Esperanzah!. A l'époque, nous donnons en outre de la visibilité à la campagne du CNCD-11.11.11. (Centre National de Coopération au Développement).

Depuis 2009, nos actions se tournent davantage vers l’éducation permanente avec les volontaires du Village des Possibles qui sont engagé.e.s dans des collectifs citoyens alternatifs au modèle de consommation, de production et culturel dominant. Nous construisons nos propres campagnes, des projets en-dehors du festival voient le jour, et la dynamique interne au Village prend. En parallèle de la sensibilisation aux enjeux socio-environnementaux du Sud, les alternatives et les initiatives de transition au Nord prennent plus de place. Nous nous basons sur l'idée que notre comportement au Nord doit changer pour soutenir le reste du monde.

 

Petit à petit, la philosophie de l’Asbl s’inscrit pleinement et massivement dans une campagne annuelle socio-culturelle d’éducation et de sensibilisation citoyenne.  En 2015, sur une rampe de lancement et décollant vers un projet où la culture se met au service d’un monde en transition écologique, sociale et économique, l’Asbl Z! est agréée officiellement association en éducation permanente en axe 4 – Sensibilisation et information (campagne).

En conclusion, aujourd’hui, nos objectifs consistent à :

  • Mettre en lumière et expliciter les enjeux de société du 21ème siècle ;

  • Développer une analyse critique, mais constructive de la société ;

  • Stimuler les initiatives démocratiques et collectives qui proposent des alternatives ;

  • Construire des ponts entre les luttes socio-environnementalo-culturo-éco-sociétales existantes et contrer les dominations structurelles ;

  • Contribuer au développement de la citoyenneté et à la participation active à la vie sociale, économique, culturelle et politique ;

  • Connecter des milieux éloignés : grand public et festivaliers, monde politique, artistes, experts, entrepreneurs, associations et ONG, monde militant ;

  • Encourager la formation, varier les moyens d’action et favoriser l’expression culturelle ;

  • Inscrire notre action dans le 21ème siècle en étant vigilant à l’évolution des manières de s’informer, de communiquer, de partager ;

  • Mettre notre expertise à disposition.

Le tout afin d’encourager et de contribuer à des changements sociétaux profonds à tous niveaux (individuel, collectif, sociétal, étatique/législatif),

dans un environnement socio-culturel foisonnant,

via une démarche que nous souhaitons positive, inclusive, rebelle, constructive et rassembleuse,

et avec des techniques s’inspirant de la démocratie participative, collective et directe.

Tout autre chose.webp